Concernant un patient traité par un Anticoagulant Oral Direct (AOD) pour de...

Concernant un patient traité par un Anticoagulant Oral Direct (AOD) pour de la fibrillation atriale et bénéficiant d’une angioplastie coronaire, quelle(s) est/sont la/les proposition(s) exacte(s) ?

[numéro] Cardiologie Cardinale N° 89 – Septembre/Octobre 2017 [par] Claire Bouleti - Service de cardiologie, hôpital Bichat-Claude-Bernard, Paris, Benoit Lattuca - Chef de Clinique Assistant, Service de cardiologie, CHU de Nîmes

Vous devez avoir un compte validé sur le site de la revue Cardiologie Cardinale. .


Abonnez-vous à la revue !
Accès complet aux sites Internet santé : Archives des revues, lecture en ligne, contenus réservés


Inscrivez-vous gratuitement
Accès restreint aux sites Internet santé sans un abonnement à une revue !

Cliquer ici pour voir la réponse Pour en savoir plus Les antiagrégants plaquettaires, avec en premier lieu l’aspirine, restent la pierre angulaire [...]

Achetez cet article

Ajoutez cet article à votre panier, procédez au paiement et retrouvez-le dans votre espace.
"Concernant un patient traité par un Anticoagulant Oral Direct (AOD) pour de la fibrillation atriale et bénéficiant d’une angioplastie coronaire, quelle(s) est/sont la/les proposition(s) exacte(s) ?"

Découvrez tous les numéros de la revue en cliquant ici

Abonnement en ligne

Abonnez-vous à la revue et accédez en illimité au site : archives des revues, articles en ligne, vidéos et podcasts, informations pratiques, petites annonces, newsletters thématiques ...

Découvrez l'offre d'abonnement que nous vous avons réservé en cliquant ici

Aucun commentaire

Laisser un commentaire